Achat immobilier d’entreprise : comment financer ce projet ?

Voilà des années que vous versez des loyers à fonds perdu pour louer vos bureaux d’entreprise ou pour loger certains de vos salariés. En voyant les taux d’emprunt historiquement bas du moment, il est normal que les entreprises pensent acheter une bonne fois pour toutes leurs locaux. Investir dans l’immobilier d’entreprise s’avère être intéressant à de nombreux égards. Mais un tel investissement représente souvent un coût important. Alors, comment couvrir cette acquisition ? Pour cela, plusieurs types de financements existent.

Utiliser les ressources financières propres

Pour couvrir l’investissement dans l’immobilier d’entreprise, l’utilisation des fonds propres peut s’avérer être bénéfique pour les sociétés afin d’éviter l’endettement et ainsi gagner en indépendance financière. Mais, cette option n’est pas recommandée pour toutes les entreprises. Elle est plutôt réservée aux organismes qui naviguent déjà à leur vitesse de croisière, et qui ont une bonne santé financière.
À moins d’attendre la rentrée d’une somme importante, l’utilisation des fonds propres pour l’acquisition de l’immobilier professionnel n’est pas la meilleure option pour une PME ou une entreprise en cours de création. Elles doivent se focaliser sur la croissance et le développement de leur entreprise plutôt que sur un investissement immobilier qui risquerait de causer un trou dans leurs finances. Pour ces entreprises, le recours à un crédit immobilier est beaucoup plus avantageux. Si elles disposent de fonds propres pour financer une partie du bien immobilier, il vaut mieux les utiliser comme apport personnel afin de maximiser les chances d’obtenir un prêt.

Le crédit immobilier classique pour financer l’immobilier d’entreprise

Pour pouvoir couvrir un besoin en fonds dans l’acquisition d’un immobilier d’entreprise, de nombreux professionnels décident d’opter pour un prêt immobilier classique. Cette aide financière peut présenter certains avantages, notamment sur les taux d’intérêt. Pour dénicher le meilleur taux d’emprunt pour votre crédit immobilier, visiter boursedescredits.com.
Le crédit immobilier classique est réservé exclusivement aux entreprises ayant des besoins en trésorerie, en équipements ou en immobilier. Pour une société, ce crédit est différent de ceux proposés aux particuliers. Pour accorder ce prêt, l’établissement prêteur analyse donc certains critères, comme le compte de l’entreprise, son bilan annuel ou bien la qualité de son business plan.
Le prêt immobilier classique peut être présenté sous différentes formes : le prêt à taux fixe, le prêt à taux indexé, le prêt à taux capé, le prêt à taux révisable… Pour les entreprises en situation de surendettement, le rachat de crédit est une bonne option. Grâce au rachat de crédit, l’entreprise pourra avoir la chance de regrouper toutes ses dettes en un seul prêt avec une seule mensualité à taux fixe et unique. Ainsi, elle pourra augmenter son pouvoir d’achat et réaliser son projet d’investissement immobilier.

Le crédit-bail immobilier : un autre financement pour les entreprises

Le crédit-bail immobilier consiste à louer un bien à une entreprise. Cette dernière est donc locataire, mais peut devenir, à la fin du contrat de location, le propriétaire de l’immobilier. Ce type de crédit immobilier s’adresse à toutes les entreprises désirant investir dans des biens immobiliers à usage professionnel.
Il peut s’agir d’entrepôts, de bureaux, de locaux commerciaux… La durée du bail peut aller de 7 à 15 ans. En choisissant le crédit-bail immobilier, l’entreprise peut avoir la chance d’obtenir un crédit avec ou sans apport. Elle peut aussi bénéficier de certains avantages fiscaux.