Comment bien administrer son parc automobile ?

Pour maintenir votre parc de véhicules en parfait état de fonctionnement afin de mieux satisfaire les besoins de la clientèle, vous devez mettre en place une stratégie bien adaptée sur sa gestion. Que ce soit en interne ou en externe, de nouveaux outils sont utiles et doivent être utilisés pour cela. C’est pourquoi les gestionnaires de ce parc doivent axer leur plan sur 4 grandes lignes prioritaires. Le point à savoir sur la situation.

La gestion des véhicules

Il est important pour le gestionnaire de suivre de près les entretiens quotidiens de véhicules composant la flotte mise à sa disposition. Cette tâche est assez chronophage lorsque celui-ci manque de moyens (financiers et humains) pour que les véhicules soient tous en parfait état de marche. Il doit donc disposer d’une aide propre pour déterminer les tactiques à appliquer pour cette optimisation.

Ce gestionnaire est tenu ainsi de prendre en compte le rapport qualité/prix pour un type de véhicule donné et chercher tous les moyens pour augmenter ce rendement. Il doit considérer pour cela le type d’énergie utilisé, la consommation en carburant, les émissions de CO2 et la nature des marchandises à transporter. Il doit prendre en compte aussi de la durée de vie d’un véhicule afin de mettre en place un plan de remplacement, pour satisfaire tous les besoins de la clientèle à tout moment. Pour une entreprise d’envergure nationale ou internationale, il faut mettre en place une gestion de flotte informatisée avec des outils spécifiques pour mieux gérer le parc automobile.

Le cycle de remplacement

Du fait que chaque véhicule a une durée de vie limitée qui dépend de sa fréquence d’utilisation, le gestionnaire tiendra compte de ce fait pour déterminer le type de véhicule à ajouter en fonction du besoin du marché. Pour rester compétitive sur le marché du transport, votre flotte doit être opérationnelle en tout temps et être capable de servir le maximum de clients. Dans cette optique, le gestionnaire doit mettre en place un calendrier précis de plan de remplacement de sa flotte qu’il va mettre à jour régulièrement.

Une bonne gestion de flotte pourra présenter toujours de véhicules en parfait état de marche et qui respectent les règles d’émission de CO2 pour préserver l’environnement. Il pourra travailler en étroite collaboration avec un garage spécialisé pour maintenir sa flotte en bonne condition de présentation (carrosserie et mécanique). Cet aspect extérieur des véhicules est important pour inciter les visiteurs potentiels du site à travailler avec l’entreprise. C’est pourquoi un mauvais planning de remplacement peut devenir un frein à l’essor de l’entreprise ou mettre celle-ci dans une situation défavorable face à la concurrence.

Les nouvelles énergies et l’environnement

Ce point de vue est très important actuellement avec le retour aux énergies renouvelables ou propres. La communauté accorde généralement un bon point aux entreprises qui décident d’œuvrer pour réduire la pollution atmosphérique. Les carburants lourds entrent dans le collimateur des États européens qui vont mettre en place des actions pour réduire l’utilisation du gazole comme source d’énergie. Les voitures écologiques prennent actuellement plus de place dans le cœur des pays de l’UE pour deux raisons majeures. Il s’agit de réduire les émissions de CO2 et de faire plus d’économies de carburant sur le long terme.

Pour offrir aux véhicules plus d’efficacité énergétique, il est préférable d’inclure graduellement dans sa flotte des véhicules électriques ou hybrides. Ces voitures ont une consommation très réduite en carburant (malgré leur coût un peu élevé), ce qui peut les rendre plus économiques sur le long terme. Ils sont dotés d’un meilleur taux d’amortissement. Les conducteurs pourront aussi suivre de formation sur les nouvelles façons de conduire et le comportement à prendre sur la route. En outre, pour obtenir une meilleure économie d’énergie, il faut optimiser les itinéraires afin de réduire le kilométrage des véhicules.